Jérôme Desbordes      
 
   
  page d'accueil
  l'auteur
  contact
   
illustration
  architecture
  géographie
  vignettes didactiques
  croquis sur le vif
 
design graphique
  motifs périodiques
  compositions fractales
  graphisme
 
 
         
 

Jérôme Desbordes, de 1988 à 1992, suit le cursus de l’école des Arts Décoratifs. Dans ce cadre, il étudie et pratique la gravure. Son diplôme en poche, il s’engage dans la carrière d’illustrateur, exploitant un style graphique documentaire et didactique.

Une première thématique se dégage pour lui, à travers des commandes des Guides Gallimard, pour lesquels il réalise des planches d’architecture. Pour Gallimard également, il produit des planches techniques sur le sport. A la suite de ce travail, et toujours dans une optique d’illustration didactique, s’engage une longue collaboration avec le magazine Le Chasseur Français, dont il illustre notamment pendant plus de dix ans la rubrique Pêche. Durant cette période, il signe l’illustration de trois ouvrages : La Pêche, éditions Mango ; Jardiner Plus Naturel, et Territoire, tous deux aux éditions Minerva. Dans la droite ligne de cette production graphique, il collabore depuis quelques années au site internet et au magazine des jardineries Botanic, qui en 2006 lui fournit l’occasion de commencer à travailler le dessin sur ordinateur. Mais, dès l’origine, les commandes du Chasseur Français lui permettent aussi de développer une thématique géographique, qui au fil du temps, donnera lieu à certaines images ambitieuses visibles dans le présent portfolio.

L’aspect architectural de son travail graphique se poursuit lui aussi durant ces années. Des réalisations ponctuelles, notamment pour la Cité des Sciences et de l’Industrie amorcent un travail plus technique : pour Jérôme Desbordes, les occasions se présentent de concevoir des illustrations mais aussi des éléments de plan à l’aide du logiciel AutoCad. C’est actuellement son activité graphique principale.

 

Cependant, un autre fil rouge court à travers la production visuelle de Jérôme Desbordes. C’est là une passion qui s’enracine au plus profond de son inspiration plastique. Il s’agit de la veine décorative. Cette dernière, travaillant par longues séries selon une logique de thème et variation, a trouvé avec l’infographie un moyen d’expression prédestiné. Ainsi une production abondante de motifs périodiques permet-elle à Jérôme Desbordes de mener, parallèlement à son travail d’illustration, une recherche stylistique abstraite qu’il investit notamment dans quelques documents qui ressortissent davantage du design graphique.

Comme reflet en temps réel de ce travail décoratif toujours en process, on pourra suivre le blog* que nourrit Jérôme Desbordes, qui vient prolonger la publication papier depuis 16 années d’un fanzine (ou plus précisément d’un doujinshi) sous le titre « Solde Monstre ».

Pour finir, il faut mentionner que Jérôme Desbordes est également violoncelliste. Il a participé durant plusieurs années à l’orchestre de tango La Tipica, dirigé par Juan Cedron. Il anime acutellement deux ensembles, le duo Colla Voce (violoncelle-voix), dans un répertoire métisse et éclectique, et le trio Dipneuste (violoncelle-violon-contrebasse) dans un répertoire de jazz traditionnel.

*  http://soldemonstre.blogspot.com/

pour télécharger le CV de Jérôme Desbordes en PDF